La MRC Les Moulins possède de nombreux milieux naturels, riches et variés. Pensons à la Rivière des Mille-Îles et à la Rivière des Prairies qui longent son territoire au sud sur 19 et 3,5 km respectivement et la rivière Mascouche qui le sillonne sur 37,5 km. Pensons également aux complexes de milieux humides présents et aux boisés.

Les milieux naturels de la MRC ce sont :

  • 835 km de cours d’eau (excluant le 22,5 km de rivière des Mille-Îles et de rivière des prairies au sud;
  • 8 302 ha de couvert forestier représentant 30,9 % du territoire de la MRC;
  • 2 418 ha milieux humides représentant 9 % de la superficie de son territoire dont en termes de superficie sont divisés en 4 grands groupes :
    • 57 % des marécages;
    • 23 % des étangs;
    • 13 % de marais;
    • 7 % de tourbières.

Définitions des milieux humides

Le saviez-vous ?

Un milieu humide est un lieu périodiquement inondé, suffisamment longtemps pour affecter la composition des plantes qui y vivent et les conditions de sols. Les milieux humides peuvent être en bordure et/ou reliés à un plan d’eau (cours d’eau ou lac) ou isolés de tout milieu hydrique. Il existe 4 types de milieux humides.

Les marécages
Milieux humides dominés par des arbres et des arbustes. Ceux-ci recouvrent plus de 25 % du milieu.

Les étangs
Milieux humides contenant de l’eau en permanence, mais dont le niveau d’eau en période estivale est inférieur à 2 m de profondeur. Les plantes aquatiques ne recouvrent pas plus de 25 % de sa superficie.

Les marais
Milieux humides dominés par une végétation herbacée, bien que la présence d’arbres et d’arbustes peut s’élever jusqu’à 25 %.

Les tourbières
Milieux humides dont la décomposition de la matière organique s’effectue lentement au point où il y a plus de 30 cm de tourbe.

Pour des définitions complètes, consultez le site Web  www.milieuxhumides.com/comprendre.

Le saviez-vous ?

La MRC Les Moulins est responsable des cours d’eau sur son territoire. Les cours d’eau sont des lits d’écoulement à débit régulier ou intermittent et comprennent ceux qui ont été créés ou modifiés par une intervention humaine, à l’exception :

  • des cours d’eau ou portion de cours d’eau qui relèvent de la seule juridiction du gouvernement du Québec et qui sont déterminés par le décret numéro 1292-2005 en date du 20 décembre 2005 (2005, G.O.2, 7381 A) (Rivière des Mille-Îles et Rivière des prairies);
  • d’un fossé de voie publique;
  • d’un fossé mitoyen au sens de l’article 1002 du Code civil du Québec, qui se lit comme suit : «Tout propriétaire peut clore son terrain à ses frais, l’entourer de murs, de fossés, de haies ou de toute autre clôture. Il peut également obliger son voisin à faire sur la ligne séparative, pour moitié ou à frais communs, un ouvrage de clôture servant à séparer leurs fonds et qui tienne compte de la situation et de l’usage des lieux.»;
  • d’un fossé de drainage qui satisfait aux exigences suivantes :
    • utilisé aux seules fins de drainage et d’irrigation;
    • qui n’existe qu’en raison d’une intervention humaine;
    • dont la superficie du bassin versant est inférieure à 100 hectares.

À noter que la portion d’un cours d’eau qui sert de fossé est aussi sous la compétence de la MRC.

Bassins versants

Le territoire de la MRC Les Moulins fait partie majoritairement par le bassin versant de la rivière des Mille-Îles (COBAMIL) pour 98% de son territoire, le restant faisant partie du bassin versant de la rivière l’Assomption (CARA). Pour toute information concernant les actions du COBAMIL, nous vous référons à son site internet (plus particulièrement au plan directeur de l’eau (PDE)).

Intervention dans des milieux naturels

Si vous souhaitez faire une intervention ou des travaux dans des milieux naturels, nous vous invitons à vous renseigner sur la nécessité de l’obtention d’une autorisation auprès du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) ainsi qu’avec le service d’urbanisme de votre ville.

Ville de Mascouche : 450 474-4133 | Ville de Terrebonne : 450 961-2001